Orthographe Pont-Réan lieu-dit

A remplacé le vieux pont qui a donné une partie de son nom au bourg. En le démolissant on a trouvé des pièces de monnaie à l’effigie de Jules César

Notre association remercie toutes les personnes rencontrées à la fête des 250 ans du Pont de Pont-Réan le samedi 16 et de la journée du Patrimoine le dimanche 17 septembre.

Vous avez été nombreux à poser des questions. Nous partageons ces bons moments passés avec vous.
Voici des informations sur ce lieu important de nos communes. Pont-Réan site un peu particulier, il se situe sur trois communes : Guichen, Bruz, et Goven.
 »Pont-Réan » :  »Réance » au 13ème siècle signifie  »jet d’eau » ;  »raïant » participe passé de  »raiier » signifie  »couler… donc  »eau qui coule sous le pont.
 »reance » au 14ème siècle signifie  »rançon », mot venant de  »réant » . une deuxième version donnée par un ancien instituteur, qui précise que le péage au  pont, institué par les Romains, fut maintenu par les seigneurs du pays. Une certaine somme demandée pour certains services et toujours la même leur était  »redue » d’où  » »redevance » ou  »reance ».
PONT-REAN orthographié de façons différentes.
Carte géographique de Nicolas Sanson d’Abbevile datant de 1650.
An 08; carte marine hollandaise de 1693 de Romain de Houge,
Orthographié en 1771 Pont-Réan.
Nous trouvons aussi : PONTREAU : carte départementale d’Ille et Vilaine de 1715.
PONTREAN : Altas encyclopédique de rigobert Bonne et N. Desmarets.
PONTREANE: carte routière de l’ingénieur géographique Michel édité par Desnos en 1765.
On note  »Pontriant », on peut expliquer différentes écritures par de simples fautes d’orthographes.
Ces informations vous donne ainsi une variantes des noms.
Si vous trouvez d’autres renseignements. N’hésitez à nous les transmettre.

Croix très ancienne

Guichen possède un petit patrimoine bâti enrichissant, tel que les vielles croix et calvaires. De quelle époque date cette vielle croix ? . Elle se situe dans les les environs de la Dohinais. Je lis l’information suivante: Croix située en bordure de route, fine et en schiste pourpre, patée monolithe et percée en son centre. Croix réputée pour soigner le mal de dents. La personne souffrante doit parvenir à enfoncer une aiguille dans la pierre. Avis aux personnes intéressées et passionnées qui pourraient nous apportées des renseignements complémentaires.