Un chaland chargé de vin à quai

bateau de vin

La Halte à Guichen – Collection Musée de la Batellerie de l’Ouest – Redon

Cette carte fraîchement arrivée… un peu comme ce printemps qui tarde à se révéler… ne m’a pas laisser le temps de trouver des renseignements sur « Fabrique d’Articles de Pêche, L. CHOUMETTE « .

Y produisait-on des cannes, des bouchons ou plus exactement des flotteurs, des épuisettes? Il est peu probable que ce soient des hameçons ou des cuillères  ! Alors si vous avez la moindre information, croyez bien que j’en suis preneur… à bon entendeur.

A vrai dire, mon regard ne s’est pas arrêté sur ce bâtiment qui d’ailleurs existe toujours, mais sur le chaland en train de remonter sur Rennes chargé de demi-muids de vin. La « précieuse » marchandise venant d’Algérie a été chargée à Nantes au quai Wilson ou au quai des Antilles. Le chargement effectué il reste 184 kilomètres à parcourir pour rallier Rennes et livrer Économique où se fait la mise en bouteilles… qui précède la livraison dans une des succursales.

L’enseigne compte 600 magasins répartis sur 11 départements et fait vivre 1800 employés d’après un encart publicitaire de 1934.

Si la plupart des mariniers ont effectué à l’occasion ce type de transport, certains avaient un quasi-monopole en particulier René Rohan de l’Alcyon et Jean Rincé… Ça ne s’invente pas quand on transporte du vin ! Qui fut patron du Grondeur et ensuite du Blainville.

En accompagnement Charly BAYOU – Responsable du Musée de la Batellerie de l’Ouest – Redon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *