L’histoire des Mairies et des Maires

Rappelons qu’au XIe siècle, on dénommait les Maires: conseillers, échevins, ou pairs. L’origine du mot maire « maior » devient  »major » en anglais, du latin major, plus grand. Ces Maires administraient les villages pour le compte des seigneurs. Louis XIV décide en 1692 par ordonnance royal d’imposer un représentant et vendre cette fonction pour remplir les caisses de l’état.

L’administration des commune reste ainsi jusqu’à la Révolution Française. La première république organise l’élection des Maires au suffrage universel direct, à condition que les Maires payent un impôt, soit 10 jours de travail. Pour le droit de participer aux élections du Maire imposait de payer au moins 3 jours de travail. En 1799 une nouvelle constitution impose: les Maires ne seront pas élu par le peuple. Imposer par le préfet du département,qui représente l’état. Le 4 mars 1882, le peuple choisit son Maire démocratiquement. Une nouvelle loi apparaît pour statuer sur l’élection des Maires au suffrage universel. En France, on trouve une rivière nommée La   »Maire » affluent de l’Orne sur la rive gauche dans le département de l’Orne.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *