Le village de Gai-Lieu

2018 Reflet Avril/Mai

Coin de promenade prisé dès l’arrivée du printemps, Gai-Lieu a une riche histoire! L’association Patrimoine historique de Guichen Pont-Réan vous guide, au fils du temps, dans ce village de notre Commune.

Le village de Gai-Lieu se situe sur la rive droite de la Vilaine à environ 7 kilomètres au sud-est du bourg de Guichen, à la limite de Bourg-des-Comptes et de Saint-Senoux . On y accède par une route goudronnée qui longe la Vilaine. Sur la droite de la maison de l’éclusier, des repères indiquent le niveau de l’eau relevé lors des inondations passées. Le pont en planches à proximité de l’écluse permet aux piétons d’atteindre l’autre rive. De ce côté , le plan d’eau avec sa chute d’écume blanchâtre bruyante est impressionnant. Un pont flottant placé sur sur la traversée permet d’accéder à Bourg-des-Comptes.

Au recensement de 1911, Gai-Lieu compte 18 habitants, on y exerce les métiers de cuisinière, cultivateur, femme de chambre, jardinier, éclusier, cocher.

Le château de Gai-Lieu date de la fin de du XVIIe siècle. Il a été édifié par Claude Marbeuf, Abbé de Langonnet, président à mortier »au Parlement de Bretagne. Il devient propriétaire, puis construit une chapelle, dans la cour, en l’honneur de Saint-Claude, son saint patron. Décédé le le 3 avril 1724 au Gai-Lieu, l’abbé fut inhumé dans l’église de Guichen.

Nommé le Gaillou jusqu-au XVIe siècle, ce manoir a aussi été appelé le Gai-Lieu ou Gay-Lieu au XVIIe, puis le Guélieu au XVIIIe.

*L’office de président à mortier est l’une des charges les plus importantes de la justice française de l’Ancien Régime. Ce sont les magistrats principaux des institutions de justices les plus hautes.

Contacts: deshayes-joel@orange.fr – aphgpr.wordpress.com

Commentaires: un correspondant guichenais nous informe:

La Bénédiction de la Chapelle de Gaylieu eu lieu le 08 Mars 1704 au Gay-Lieu en Guichen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *