Ballade des Guichenais

Ne cesse de faire des réflexions Sur les habitants de mon village. Dites-moi en quelle direction. Ils ont bien pu tourner la page. Ils avaient tous le même âge ; O pourquoi cette décision ? N’aimaient-ils plus ce paysage ? Mais que Guichenais deviendront ? Depuis le temps des migrations, Guichen est un lieu de passage ; Mais de nouvelles habitations Se posent dans nos pâturages ; N’ont-ils plus envie de leurs cages ? Ils ont peut-être l’intention De venir fonder un ménage… Mais que Guichenais deviendront ? Beaucoup attendent l’évolution Pour ne plus parler de chômage, Et ce n’est pas sans émotion Qu’ils partiront après l’orage. Enfin, s’en aller en voyage ! Puis c’est avec attention Qu’ils découvriront des rivages… Mais que Guichenais deviendront ? Ne changez pas le paysage, Restez donc tous à vos tisons ; Cela vous rendra plus sages… Mais que Guichenais deviendront ? A la manière de François VILLON. Tiré de « GUICHEN à la manière… » 1985

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *